Fiche d'identité du chantier e-déf, Eole-La Défense

Le projet

Le projet e-déf, Eole-La Défense a pour objet le prolongement du RER E vers l’ouest. Après sa mise en service (2022-2024), il bénéficiera quotidiennement à plus de 620 000 usagers, au sein d’un bassin d’emplois regroupant plus de 2 millions d’actifs.

L’opération de haute technicité pour le groupement e-déf, Eole-La Défense mené par Vinci Construction France (Chantiers Modernes Construction) consiste notamment en la construction d’une gare dite « cathédrale » sous la voûte du CNIT tout en soutenant les structures existantes et en maintenant le site en exploitation.

Cette nouvelle gare offrira des connexions avec le RER A, les lignes L et U du Transilien et le tramway T2.

Seront également réalisés en méthode traditionnelle :

  • 2,8 km de tunnels
  • 2 puits d’attaque à plus de 35 m de profondeur dont un avec une voûte crossover
  • 1 tranchée couverte/ouverte où émergera le futur RER à la surface
Projet e-déf, Eole-La Défense © Augusto DA SILVA

Les chiffres clés

+ de 700 collaborateurs (au pic de l’activité)

3 500 000 heures à réaliser dont 7% en insertion

Excavation en méthode traditionnelle
Gare

1724 micropieux
118 poteaux à reprendre en sous-œuvre (charge totale : 75 000t)
61 puits à excaver
60 piliers à réaliser
Dalle de transfert : 7200 m² & 14200 m3

1850 t d’acier

Terrassement (dont pré-terrassement) : 150 000 m3

Projet e-déf, Eole-La Défense © Augusto DA SILVA

Pour permettre la mise en service de la nouvelle ligne E du RER, dès 2022 pour la portion Haussmann Saint-Lazare / Nanterre-La Folie, et dès 2024 pour la ligne complète jusqu’à Mantes-la-Jolie, huit années de travaux sont nécessaires à partir de 2016.

 

© Augusto DA SILVA

Partagez ce contenu

Votre message a été envoyé. Nous vous remercions d'avoir partagé un contenu du site de Chantiers Modernes Construction.

* Champs obligatoires